514 257-6622 accueil@acefest.ca

Les redresseurs financiers offrent leurs services à des consommateurs aux prises avec des problèmes d’endettement. La solution qu’ils mettent le plus fréquemment de l’avant est la proposition de consommateur, laquelle doit être déposée par un syndic de faillite.

Leurs publicités sont alléchantes. Ils vous promettent de repartir à neuf, de rétablir votre dossier de crédit ou de « vous refaire un nom ». Méfiez-vous de ces offres trop belles pour être vraies.

Les redresseurs financiers exigent des honoraires pour constituer et pour évaluer votre dossier, une tâche qui peut également être accomplie par un syndic de faillite.

 

Ainsi, ils deviennent souvent des intermédiaires inutiles et inefficaces. D’ailleurs, pour quelques centaines de dollars, plusieurs se contenteront de vous diriger vers un syndic.

On retrouve également sous le titre de « redresseur financier » des intervenants qui s’apparentent aux redresseurs de crédit, qui présentent aux consommateurs ayant fait faillite ou possédant un dossier de crédit médiocre différents moyens de rétablir une cote de crédit acceptable. Ils vous offriront du crédit à un taux d’intérêt très élevé.

Bien qu’ils procèdent généralement à un examen sommaire du revenu et des dépenses de leurs clients, les redresseurs financiers n’effectuent pas de véritable consultation budgétaire impliquant un choix éclairé et objectif dans la mise en place de solutions durables.

Si vous êtes surendetté, la meilleure solution est de consulter une association de consommateurs qui fera l’analyse de votre situation budgétaire et qui vous proposera les avenues les plus appropriées qui s’offrent à vous. Sans compter que leurs services de consultation budgétaire individuelle sont entièrement gratuits.

Pour plus d’informations sur les différents redresseurs et intermédiaires financiers, consultez la brochure Besoin d’argent? Attention aux requins!, produite par l’ACEF Rive-Sud de Montréal.

 

Source : http://www.toutbiencalcule.ca/pour-me-br-proteger/sinformer/mises-en-garde/redresseurs-financiers