La frénésie du magasinage des Fêtes est terminée, on a bien fêté et fait plaisir à tous ceux qu’on aime. C’est maintenant le temps de rembourser les cartes de crédit, pas de panique, voici quelques conseils pour vous aider à vous en sortir.

Premier conseil : rangez vos cartes de crédit et ne vous laissez pas avoir par les soldes d’après Noel, vous devez privilégier le remboursement de vos dettes et non en rajouter.

Deuxièmement, faites le bilan de vos dettes. Dressez la liste de ce que vous devez pour avoir un portrait exact de vos dettes afin de prendre les moyens pour redresser la situation.

Troisièmement, faites un budget. Établissez la liste des dépenses mensuelles fixes et des dépenses variables, pour ces dernières voyez ce que vous pouvez couper facilement : le café du matin au dépanneur, les dîners au resto, le cinéma, etc. Le surplus réalisé vous permettra de rembourser plus rapidement votre carte.

Fait important : Apportez son lunch au travail nous fait épargner et mieux manger, deux résolutions qui reviennent bien souvent en début d’année !

Quatrièmement, si vous êtes incapable de rembourser votre solde en entier, essayez de payer le plus gros montant possible dès que vous le pouvez. Cela réduira votre solde quotidien ce qui vous fera payer moins d’intérêt en bout de ligne.

Cinquièmement, vous pourriez envisager un transfert de solde de vos différentes cartes sur une autre carte à taux d’intérêt réduit. Attention, ne faites aucun achat avec cette dernière car pour les nouveaux achats le taux d’intérêt est plus élevé.

Fait important : prévoyez toujours assez de temps pour que votre paiement arrive à ou avant la date d’échéance de votre compte pour éviter de payer encore plus d’intérêt.

Il n’existe pas de solutions miracles pour rembourser ses dettes, c’est pourquoi, après avoir mis le solde de vos cartes à zéro, soyez prévoyants pour Noël prochain  – vous pourriez penser dès maintenant à budgéter : 10 $ par semaine dans un compte d’épargne, vous donnera un budget de 520 $ en fin d’année. À vous de décider du montant à épargner, pour éviter de vous faire rattraper par les factures des Fêtes.

Si vous éprouvez de la difficulté et que tout cela vous semble insurmontable, n’hésitez pas à contacter l’ACEF la plus près de chez vous.  Nous sommes là pour vous aider.