haussedestarifs-150x150Source : Union des consommateurs

L’endettement, les mesures d’austérité et les pratiques commerciales douteuses colorent le Québec en rouge

Montréal – 23 décembre 2014 – Le climat s’est assombri au Québec depuis l’arrivée au pouvoir du Parti libéral, les politiques d’austérité plombant les finances personnelles des ménages québécois. Union des consommateurs a constaté en 2014 les effets néfastes de cette idéologie politique sur les consommateurs : l’endettement augmente jusqu’à atteindre des niveaux historiques (1) sans que nos gouvernements s’y attaquent de quelque manière. Le pouvoir d’achat des familles a diminué pour la première fois depuis 1996 (2); le prix des aliments a monté de près de 3 %, et pourrait augmenter encore de 2,4 % l’an prochain (3). Mais le gouvernement du Québec juge bon de hausser partout les tarifs, et d’imposer à Hydro-Québec des achats d’électricité excédentaire (4) et s’assure que cela entraînera des hausses records (5) des factures résidentielles.

Malgré nos efforts et nos propositions de solutions innovatrices pour régler en partie les problèmes des finances publiques, dans le cadre de la campagne « 10 milliards $ de solutions » (6) organisée par la Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics, nos élus répètent les erreurs du passé, s’entêtent à tarifer de façon régressive et refusent obstinément de considérer la possibilité d’augmenter les revenus de l’État, ce qui permettrait de maintenir les acquis qui découlent des choix de société que les Québécois ont faits, mais que le gouvernement préfère aujourd’hui présenter comme irréalistes.

Notre journée Priorité à l’assurance médicaments entièrement publique (7) du 6 novembre a vu des spécialistes s’unir pour dénoncer les iniquités du système hybride (privé/public) actuel et démontrer que des économies importantes pourraient être réalisées (+ de 3,3G$/an en santé (8) ) avec un système entièrement public. Malgré tout, le gouvernement s’entête, faisant la sourde oreille à cette proposition comme aux autres ; sous les applaudissements du Conseil du patronat et autres chambres de commerce, il maintient le cap sur la tarification et la taxation. Reniant ses promesses, il s’attaque aux tarifs des garderies (9), il hausse le coût pour les immatriculations (10), et maintient la taxe santé maintes fois dénoncée pour son caractère régressif.

Sur le plan des protections, UC a participé à plusieurs consultations dans le but de resserrer les réglementations afin de mieux protéger les consommateurs dans les domaines financiers et bancaires. Mais le code fédéral visant à protéger les consommateurs en matière financière se fait toujours attendre et les engagements volontaires des institutions financières, que le gouvernement a applaudis avec fierté, sont pratiquement sans valeur. On attend toujours du fédéral des propositions qui confirmeraient une intention véritable de mieux protéger les consommateurs (11). Les frais bancaires (12) qu’imposent les institutions financières, qui engrangent chaque année des profits ridiculement élevés, continuent de susciter la grogne des consommateurs : la fermeté s’imposerait, mais le gouvernement a clairement annoncé qu’il n’entendait pas intervenir sur cette question.

La clientèle des entreprises de communications ne cesse de croître, mais ces dernières semblent malgré tout assez peu enclines à respecter la réglementation : les recours collectifs pour non-respect de contrats se multiplient (13) et l’Office de la protection du consommateur a déposé en décembre 190 accusations contre Rogers.  Les consommateurs n’ont toujours pas profité des effets miracles que le jeu du libre marché devait, nous promettaient les gouvernements, entraîner sur leurs tarifs en télécommunication – les consommateurs du pays paient toujours beaucoup plus cher pour des services en télécommunication (14)  beaucoup moins avantageux que ce qu’obtiennent les consommateurs ailleurs dans le monde.

La problématique de l’endettement atteint actuellement un stade critique (15). Ni le gouvernement fédéral ni le provincial ne semblent vouloir s’y attaquer de manière assidue. Le projet de modification de la Loi sur la protection du consommateur, qui portait entre autres sur la lutte au surendettement et sur lequel les travaux étaient pourtant bien avancés, ne représente malheureusement plus une priorité pour le gouvernement. Pourtant, les risques de catastrophes budgétaires pour les ménages n’ont jamais été aussi élevés, alors que la menace d’une augmentation du taux directeur continue à planer.

Rouge : couleur de l’endettement des ménages, qui risque de demeurer si personne ne s’en préoccupe. Couleur aussi de la grogne qui se lève et d’un mouvement qui se prépare à émerger au printemps. Est-ce un bruit de casseroles que nous entendons à l’horizon ?

(1) La dette de consommation des Canadiens à la hausse : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2014/12/03/001-canadiens-credit-equifax-rapport-hausse-dette.shtml
(2) Premier recul du pouvoir d’achat des Québécois depuis 1996 : http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201412/17/01-4829059-premier-recul-du-pouvoir-dachat-des-quebecois-depuis-1996.php
(3) Prix des aliments: plus cher pour la viande et les légumes : http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/agro-alimentaire/201412/07/01-4826083-prix-des-aliments-plus-cher-pour-la-viande-et-les-legumes.php
(4) Surplus d’électricité: une facture de 7,9 milliards : http://affaires.lapresse.ca/economie/energie-et-ressources/201408/27/01-4794906-surplus-delectricite-une-facture-de-79-milliards.php
(5) Hydro-Québec : Une hausse de 7,6 %? : http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2014/09/20140929-000529.html
(6) 10 milliards $ de solutions: nous avons les moyens de faire autrement! : http://nonauxhausses.org/2014/06/06/10-milliards-de-solutions-nous-avons-les-moyens-de-faire-autrement/
(7) Bilan de la journée Priorité assurance médicaments entièrement publique : http://uniondesconsommateurs.ca/bilan-de-la-journee-priorite-assurance-medicaments-entierement-publique/
(8) Assurance médicaments: des économies potentielles de 3,3 milliards $ par année : http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201412/18/01-4829517-assurance-medicaments-des-economies-potentielles-de-33-milliards-par-annee.php
(9) Philippe Couillard rompt sa promesse électorale en mettant fin au tarif unique dans les garderies : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2014/11/20/002-garderies-fin-tarif-unique-modulation-salaire-parents-gouvernement-couillard.shtml
(10) Le fardeau fiscal des contribuables va s’alourdir : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/425562/mise-a-jour-economique-le-fardeau-fiscal-des-contribuables-va-s-alourdir
(11) Les consommateurs canadiens trop peu protégés en matière de paiements : http://uniondesconsommateurs.ca/2014/les-consommateurs-canadiens-trop-peu-proteges-en-matiere-de-paiements/
(12) Desjardins: hausse des frais de service aux non-membres : http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/consommation/201408/26/01-4794814-desjardins-hausse-des-frais-de-service-aux-non-membres.php
(13) Télécoms: plusieurs entreprises accusées d’enfreindre la loi à vos frais : http://www.protegez-vous.ca/technologie/telecoms-plusieurs-entreprises-accusees-denfreindre-la-loi-a-vos-frais.html
(14) Téléphones intelligents : augmentation du prix des nouveaux forfaits : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/economie/2014/03/18/001-cellulaire-tarifs-forfaits-augmentation-telephone-intelligents.shtml
(15) Les maisons, le pétrole et le PIB : http://blogues.radio-canada.ca/geraldfillion/2014/12/12/les-maisons-le-petrole-et-le-pib/

 

-30-

Informations
Philippe Viel – Union des consommateurs
C. 514 743-0419 – pviel@uniondesconsommateurs.ca

Visualiser le communiqué sur le site de l’Union des consommateurs